L’île de la Raison ou les Petits Hommes

De Marivaux
Mise en scène - Claire Duburcq

Nous sommes sur l’île de la raison, dans un enclos à cochon. Au fond d’une ferme, un coin de terre.
Sur ce morceau d’île, huit européens. Ce sont des naufragés capturés six mois plus tôt par Parmènes, le fils du Gouverneur. Les naufragés se déplacent tous à quatre pattes, à genoux, parfois engloutis dans leurs costumes, parfois rampants. Le texte raconte qu’ils ont rapetissé dès leur arrivé sur l’île, par l’effet d’un charme. Une punition pour les égarements et la dégradation de leur âme.
Alors, tel des dompteurs de cochon sur une piste de cirque en plein air, les deux enfants du Gouverneur de l’île vont tenter de dissiper le charme qui s’est abattus sur les naufragés. Parmènes leur a appris la langue et Floris va les éclairer. Le Gouverneur observera de haut, sur la cabane à cochon.
Si les naufragés adhèrent aux principes de l’île et reconnaissent leurs égarements : l’ivrognerie, le mensonge ou la coquetterie, en somme tout ce qui faisait d’eux de viles petites créatures, ils deviendront raisonnables. Ils retrouveront liberté, valeur humaine et accèderont à l’union matrimoniale avec les raisonnables.

Avec
Marguerite Courcier
Hubert Girard
Camille Jouannest
Axelle Lerouge
Ivan Márquez
Gala Moreau
Ludwig Taras
Laurine Villalonga
Victor Parente
Apolline Pecarisi

S’abonner à notre Newsletter

Suivez-nous

©Compagnie 15 000 cm² de peau 
Conception du site : Gala Moreau